31/05/2012

Pluie, boue et énormément de plaisir

Gildentocht 100km Schaffen 008.JPG

C’est sous un ciel couvert et menaçant que fut donné le départ de cette édition. De quoi ajouter un peu de tension suite à quelques soucis musculaires au rayon des chevilles des semaines précédentes. Mais bon il faut se concentrer sur son parcours car le groupe risque de pousser fort à certains moments et il faudra éviter de marcher trop vite.

La fin de la première section, le passage délicat au niveau des étangs d’Asdonk allait placer la barre très haut. La joie d’y arriver avant la tombée de la nuit allait s’obscurcir par un arbre tombé sur le sentier ce qui nous obligea à enjamber ce dernier ce qui dans l’obscurité n’est pas évident. De plus à la sortie de l’étang la propriétaire vint nous faire part que ce passage serait privé. Désolé madame, même les Eaux et Forêts qui ont donné leur autorisation ne semblent pas au courant de ce fait, à moins qu’en vous l’appropriant vous ne désiriez garder pour vous seul ce sublime endroit.

Quoi qu’il en soit, les autres groupes furent privé de ce passage sur décision raisonnée de l’organisateur. Le premier groupe sera donc le seul à effectuer l’entièreté du parcours initial.

Le début de la nuit va également coïncider avec la pluie. Heureusement nous seront épargné du pire, l’orage passant au dessus de Westerlo une vingtaine de minutes avant notre arrivée sur place. Par contre la boue collante sera notre compagne tout au long des chemins de traverse.

A ma grande surprise nous avons maintenu l’allure presque parfaite tout au long des 57 premiers km en groupe et c’est à l’heure idéale que nous arrivames à Testelt début du parcours fleché. A ce moment je pris ma nouvelle casquette qui est celle lanterne rouge du groupe.

Gildentocht 100km Schaffen 075.JPG

A partir du petit déjeuner, je pris congé de Daniel, Markus et Bernard qui attendaient leurs femmes faisant partie du groupe 6,1.

Gildentocht 100km Schaffen 104.JPGIMG_0301.JPGC’est en compagnie de René que je continuai le parcours en direction de Zichem puis de Diest. Ici une nouvelle surprise, une course de VTT en sens inverse sur les remparts de la ville eu pour jolie conséquence de nous obliger à devoir rester sur nos gardes dans les endroits masqués, je ne parlerai pas de l’état des terrain, assez boueux. Grand point positif, le soleil avait décidé d’être de la partie et de nous réchauffer de ses rayons trop rares au mois d’avril.

Et c’est ainsi que chemin faisant nous rattrapames encore quelques retardataires de notre groupe. Me permettant parfois de faire chemin commun, d’autres fois je les laissai un peu en arrière après m’être assuré qu’il ou elle ne restaient pas seul(e) ce qui pourrait être cause d’abandon lors de moment difficile car même avec l’expérience les coups au moral peuvent influer une décision parfois trop hâtive d’arrêt.

Ce fut avec une grande joie que l’arrivée pointa le bout de son nez. Une grande ambiance régnait encore dans la salle. Difficile de croire que nous avions effectué 100 km à les entendre rire et s’amuser, mais comme nous sommes tous de grands amis il n’est pas anormal que malgré la fatigue, il reste encore assez d’énergie pour nous taquiner l’un l’ autre. Cela aussi c’est la preuve que la devise ‘l’amitié par la marche’ est plus que justifiée.

Gildentocht 100km Schaffen 124.JPGPour ma part, je dois au final encore remercier tous les bénévoles sans qui cette superbe édition n’aurait pas été possible, tous les membres du club VOS Schaffen qui se coupent en quatre pour nous et surtout Kris qui chaque année se remet à l’ouvrage afin que nous puissions tous admirer la superbe région.

Sur ce, je vous laisse en vous donnant à tous et à toutes rendez-vous d’ici peu sur les routes belges.

Hervé

19:30 Gepost door VOS Schaffen | Permalink | Commentaren (0) |  Print | |

05/05/2012

Veel Gildenbier, regen, heuvels, kasseien en plezier!

Wij kijken tevreden terug  op de vijfde gildentocht van 100 km. 116 deelnemers verschenen er aan de start. De familie wordt groter en de sfeer blijft even gemoedelijk. Zeven deelnemers hebben hun tocht vroegtijdig moeten staken.

 

 

paularijstpappaulb..JPG

 

 

Nog nooit hebben we zoveel opgevers gekend. Dit heeft zeker te maken gehad met de regen die we te verduren kregen tijdens de nacht. Het regende oude wijven. Gerhagen veranderde in een modderpoel. Meerdere wandelaars zijn in de modder ten val gekomen. Gelukkig bleef het hevige onweer ver van ons en zorgde het voor een prachtig schouwspel.

 

Het hoge aantal opgaven heeft ook te maken met nieuwe avonturiers die we hebben mogen verwelkomen. Wij hopen dat zij via deze tocht de weg hebben gevonden naar de lange afstand.

 

Enkel de eerste groep tegen een snelheid van 6.5 km/u. heeft het geluk gehad de Engelse hof te mogen bezoeken. Ze geraakten er wel vast aan een omgevallen boom die hun snelheid aanzienlijk vertraagde. Jef Sterckx werd bij het verlaten van het natuurgebied nog getrakteerd op een donderpreek van de vermaande eigenares. Onze excuses voor het privébezoek mevrouw maar we hadden de toestemming van natuurpunt om dit stiltegebied, dat door natuurpunt wordt onderhouden, te mogen bezoeken. Voorlopig blijft dit natuur schoon enkel nog voor de rijken.

 

kaggevine paulb.JPG

 

Genereuzer waren ook dit jaar Yvan Bemelmans (GT20) van Zeefdrukkerij Karmijn en Rudy Appelen van Dorne Sport. Zij zorgen er voor dat er elk jaar zulke prachtige T-shirts zijn voor de ontgroende gildentochters.

 

Brouwerij Haacht zorgde voor de kers op de taart bij de aankomst om ons te verrassen met een heerlijk gildenbiertje. Lange leve Diest! Lange leve het Gildenbier!

 

Geniet van de prachtige fotoreportages van René Smets, Guy Verhelst en Paul "Theo Flitser" Baestaens. Rechts boven kan u, door op hun namen te klikken, naar hun sites gaan kijken.

 

Ook dit jaar heeft een sterk team van vrijwilligers van VOS Schaffen er voor gezorgd dat jullie wandelaars niets te kort hadden, dat 100 km wandelen ook genieten kan zijn. Niets is hen te veel. Met veel fierheid hoop ik u volgend jaar terug te mogen ontmoeten!

 

 

groepsfoto6.2.JPG

 

 

Kris hazenbosch

VOS Schaffen

02:23 Gepost door VOS Schaffen | Permalink | Commentaren (5) |  Print | |