31/05/2012

Pluie, boue et énormément de plaisir

Gildentocht 100km Schaffen 008.JPG

C’est sous un ciel couvert et menaçant que fut donné le départ de cette édition. De quoi ajouter un peu de tension suite à quelques soucis musculaires au rayon des chevilles des semaines précédentes. Mais bon il faut se concentrer sur son parcours car le groupe risque de pousser fort à certains moments et il faudra éviter de marcher trop vite.

La fin de la première section, le passage délicat au niveau des étangs d’Asdonk allait placer la barre très haut. La joie d’y arriver avant la tombée de la nuit allait s’obscurcir par un arbre tombé sur le sentier ce qui nous obligea à enjamber ce dernier ce qui dans l’obscurité n’est pas évident. De plus à la sortie de l’étang la propriétaire vint nous faire part que ce passage serait privé. Désolé madame, même les Eaux et Forêts qui ont donné leur autorisation ne semblent pas au courant de ce fait, à moins qu’en vous l’appropriant vous ne désiriez garder pour vous seul ce sublime endroit.

Quoi qu’il en soit, les autres groupes furent privé de ce passage sur décision raisonnée de l’organisateur. Le premier groupe sera donc le seul à effectuer l’entièreté du parcours initial.

Le début de la nuit va également coïncider avec la pluie. Heureusement nous seront épargné du pire, l’orage passant au dessus de Westerlo une vingtaine de minutes avant notre arrivée sur place. Par contre la boue collante sera notre compagne tout au long des chemins de traverse.

A ma grande surprise nous avons maintenu l’allure presque parfaite tout au long des 57 premiers km en groupe et c’est à l’heure idéale que nous arrivames à Testelt début du parcours fleché. A ce moment je pris ma nouvelle casquette qui est celle lanterne rouge du groupe.

Gildentocht 100km Schaffen 075.JPG

A partir du petit déjeuner, je pris congé de Daniel, Markus et Bernard qui attendaient leurs femmes faisant partie du groupe 6,1.

Gildentocht 100km Schaffen 104.JPGIMG_0301.JPGC’est en compagnie de René que je continuai le parcours en direction de Zichem puis de Diest. Ici une nouvelle surprise, une course de VTT en sens inverse sur les remparts de la ville eu pour jolie conséquence de nous obliger à devoir rester sur nos gardes dans les endroits masqués, je ne parlerai pas de l’état des terrain, assez boueux. Grand point positif, le soleil avait décidé d’être de la partie et de nous réchauffer de ses rayons trop rares au mois d’avril.

Et c’est ainsi que chemin faisant nous rattrapames encore quelques retardataires de notre groupe. Me permettant parfois de faire chemin commun, d’autres fois je les laissai un peu en arrière après m’être assuré qu’il ou elle ne restaient pas seul(e) ce qui pourrait être cause d’abandon lors de moment difficile car même avec l’expérience les coups au moral peuvent influer une décision parfois trop hâtive d’arrêt.

Ce fut avec une grande joie que l’arrivée pointa le bout de son nez. Une grande ambiance régnait encore dans la salle. Difficile de croire que nous avions effectué 100 km à les entendre rire et s’amuser, mais comme nous sommes tous de grands amis il n’est pas anormal que malgré la fatigue, il reste encore assez d’énergie pour nous taquiner l’un l’ autre. Cela aussi c’est la preuve que la devise ‘l’amitié par la marche’ est plus que justifiée.

Gildentocht 100km Schaffen 124.JPGPour ma part, je dois au final encore remercier tous les bénévoles sans qui cette superbe édition n’aurait pas été possible, tous les membres du club VOS Schaffen qui se coupent en quatre pour nous et surtout Kris qui chaque année se remet à l’ouvrage afin que nous puissions tous admirer la superbe région.

Sur ce, je vous laisse en vous donnant à tous et à toutes rendez-vous d’ici peu sur les routes belges.

Hervé

19:30 Gepost door VOS Schaffen | Permalink | Commentaren (0) |  Print | |

De commentaren zijn gesloten.