15/03/2011

Premiers Impressions de la marche de Gilde

P1010157.JPGBien le bonjour à tous,

En ce samedi matin 19 février de l’an de grâce 2011, nous fûmes comme de coutume conviés par le sire Hazenbosch à la reconnaissance du 100 km Gildentocht d’ avril prochain.  En voici un petit compte-rendu.

Malgré le temps grisonnant et le plafond bas, c’est à 06:00 qu’était fixé le rendez-vous.  Pas un de nous ne manquait à l’appel.  Dés le départ, il devint évident que cette année serait un peu différente des précédentes.  En effet, la belle ville de Diest ne recevra pas cette année notre visite, d’autres horizons nous étant destinés.  Cette fois-ci, nous aurons droit à de jolis plateaux champêtres aux couleurs et saveurs agricoles qui en cette saison sortent lentement de leur léthargie hivernale.  La neige de fin d’année ayant laissé en ce moment énormément de flaques, j’imaginai dès le lever du jour blafard l’état de nos souliers en fin de journée.

Mais « trèfle » de plaisanteries, comme dirait un lapin dans un carré de luzerne.  Venons-en un peu au parcours.

La partie nocturne commence donc par de longues traversées champêtres.  Mais n’y voyons point mal car à l’encontre des régions hesbignonnes assez proches, nous avons affaire ici encore à de beaux chemins campagnards agrémentés de traversées de vergers.  Pour peu, on se croirait sur le plateau de Herve et environs.  A ceci près que la langue locale est différente et que le parcours est un peu moins vallonné en certains endroits.

Après un détour en direction de Kortenaken, nous avons le grand plaisir de redescendre en direction de la maison de l’hôte du jour, le maître et initiateur de notre parcours ; Kris.  Un bref passage par la superbe ferme château de Bets (espérons une belle nuit étoilée) et nous rejoignons la demeure familiale.


La section suivante me tient personnellement le plus à cœur car, en tant que passionné de 14-18, nous allons traverser le champ de bataille lors duquel, en août 14, nos braves soldats ont contenu l’invasion allemande durant plusieurs heures.  Cette bataille épique sonnant la seconde défaite du mois des troupes teutonnes (après le combat de St-Margriets-Houtem NDLR) et un nouveau retard dans l’envahissement du pays (après l’héroïque résistance des troupes du général Leman à la place forte de Liège).


Revenons-en à ce qui nous concerne.  Après cette tranche d’histoire nous prenons la direction de Zelem (via Loksbergen) terme de la partie ‘en groupe’.  D’ici là, le jour sera levé et c’est avec joie que vous laisserai la tâche de découvrir le reste du parcours de vos propres yeux et à votre propre rythme.
 
Si cette année le parcours est un peu moins boisé, il n’en conserve pas moins son caractère spécifique et je suis d’ores et déjà certain que tous vous serez d’accord avec moi sur le fait que la Gildentocht 100 km est un événement unique et que pour rien au monde on ne voudrait manquer.

Pour ma part, je vous laisse ici.  Je vais devoir reconnaitre le parcours encore plusieurs fois et continuer à m’émerveiller de la beauté de la nature.  A d’ici quelques semaines.

Rendez vous à Schaffen le 29 avril.

HervéP1010180.JPG

23:46 Gepost door VOS Schaffen | Permalink | Commentaren (0) |  Print | |

De commentaren zijn gesloten.